Alternative belgian Internet provider wanted - À quand un Fournisseur d'accès Internet alternatif en Belgique

,

En français en dessous.

Hi,

I wonder if it should be possible to create an alternative Internet provider as we are creating an alternative Internet hosting. Time after time, Internet became the main Chanel of communication between human been and Belgians.

Hosting through a cooperative where user are owner of the infrastructure is a very good step, but for using Nubo service we still are dependent of commercial companies and pay their service much more expensive in Belgium than other countries.

Also being connected to Internet in a city place where you can sometime receive more than 50 Wi-Fi signals is a no sense. Each Wi-fi is a different Internet connection. If the cost of each connection is 20 € average per month, that’s means than a cooperation between all Internet client can be gathering 1000 € per mount !

And now a day, we can found an unlimited fibre connection for 31 € per month with 1 Go/Sec ! There is something not understandable, isn’t it ?

So why not creating a cooperative Internet provider ?What are we waiting for to create an Internet access cooperative?

What are we waiting for to create an Internet Service Provider Cooperative?


Salut,

Je me demande s’il devrait être possible de créer un fournisseur d’accès Internet alternatif comme nous sommes en train de créer un hébergement Internet alternatif. Petit à petit, Internet est devenu le principal canal de communication entre l’être humain et les Belges.

L’hébergement par une coopérative où les utilisateurs sont propriétaires de l’infrastructure est une très bonne étape, mais pour l’utilisation du service Nubo, nous sommes toujours dépendants de sociétés commerciales et payons leur service beaucoup plus cher en Belgique que dans d’autres pays.

Il est également absurde d’être connecté à Internet dans une ville où l’on peut parfois recevoir plus de 50 signaux Wi-Fi. Chaque Wi-fi est une connexion Internet différente. Si le coût de chaque connexion est de 20 € en moyenne par mois, cela signifie qu’une coopération entre tous les clients Internet peut rapporter 1000 € par mois !

Et aujourd’hui, nous pouvons trouver une connexion illimitée en fibre optique pour 31 € par monture avec 1 Go/Sec ! Il y a quelque chose d’incompréhensible, n’est-ce pas ?

Qu’attendons-nous pour créer une coopérative de fourniture d’accès à Internet ?

1 Like

Bonjour Lionel, et bienvenu !
Beau sujet de débat et beau projet, même si je n’ai pas forcément tout compris à ton calcul financier sur les 50 wi-fi :wink:
J’attends que qqn de l’équipe (donc bien plus calé que moi) te réponde pour nourrir cette réflexion.
Belle journée.
John

Merci. La demonstration voulait simplement pointer que des personnes voisines connectés à Internet individuellement, paient beaucoup plus chère que si elles mutualisaient leur connexion.

À partir d’un certain nombre, et selon les endroits, il est même possible de partager une connexion en fibre optique pour avoir en plus d’un prix réduit une connexion individuelle plus rapide.

L’idée serait donc ici de penser à une coopérative dans laquelle les membres devienne propriétaire d’installation en fibre optique qu’ils partageraient entre eux.

Ma question est donc : Ne serait-il pas possible suite au succès de Nubo de penser à une coopérative assurant un accès à Internet au travers de connexion en fibre optique mutualisée ?

Idéalement pour cela il faudrait que la coopérative deviennent un fournisseur d’accès internet alternatif comme cela existe déjà en France. Une situation qui manque cruellement en Belgique. Pourquoi ?

Salut Lionel,
Est-ce que tu connais Neutrinet ? C’est, en théorie un FAI alternatif, membre de la FFDN qui rassemble les FAI alternatifs français (mais aussi un belge — Neutrinet :wink: — et un suisse depuis peu je crois).
En théorie, parce que le paysage belge est un peu différent et que donc pour l’instant Neutrinet propose un VPN et fait un peu d’autohébergement, elle n’est pas encore réellement un FAI. Il y a eu des projets de WiFi urbain et il existe toujours l’espoir de proposer des abonnements un jour…
Bref, c’est une asbl et pas une coopérative, mais ça vaut le coup d’aller voir et de discuter avec eux éventuellement (il y a un espace de discussion chez Neutrinet). Il y aurait moyen via Neutrinet d’avoir des retours d’expériences de ce qui se fait en France (notamment pour la fibre, etc.).

Alors un avertissement, je ne suis pas neutre du tout : Neutrinet est l’une des associations fondatrice de Nubo et j’y suis moi-même membre.

(On peut bien sûr continuer d’en discuter ici aussi.)

2 Likes

Merci Emmanuel, d’attirer notre attention sur cette structure.
Cela pose évidemment la question de la place d’un tel projet de FAI belge alternatif dans le cadre de l’objet social et du business plan de Nubo. Je m’en vais d’abord lire ledit business plan (https://nubo.coop/documents/NUBO_BusinessPlan_2020_fr.pdf), avant de trop parler sans savoir…

1 Like

Oui, je connais Neutrinet. Notamment via Thierry qui est un ami proche. Il est d’ailleurs passé chez moi après une rencontre en France au sujet des FAI alternatifs je crois. Il était avec Tarirock qui m’expliquait que lancer un FAI en Belgique n’était pas quelque chose d’évident.

Il me semble que Neutrinet n’a rien à voir avec un FAI. La « brique » qu’ils proposent et que je n’ai toujours pas commander, justement faute d’avoir une connexion Internet personnel, est un petit serveur domestique que l’on installe sur son routeur et que l’on connecte en VPN à un serveur centralisé pour simplifier la gestion des adresses IP notamment au niveau de la gestion du serveur mail.

Il reste enfin, le partage de Wifi comme la communauté de partage [FON] (https://fon.com) et sa FONERA petit routeur que l’on branche sur son routeur principal pour partager sa connexion via le Wifi avec les autres membres. Je suis membre depuis des années déjà. Mais cela reste une solution commerciale de dépannages et malheureusement le partenariat avec Belgacon a pris fin. Du coup, cela a réduit énormément les possibilités de connexion en Belgique.

Durant le partenariat, je me connectais chez mon voisin avec mon identifiant FON. Maintenant je dois le faire en utilisant l’identifiant d’un abonné proximus. En vous écrivant ce message, je dépends donc de la bonne volonté d’une personne qui pourrait changer son mot de passe à tout moment et à qui on facture ma consommation. C’était la même chose quand ma mère était chez VOO, et que j’utilisais les connexions VOO_HOMESPOT avec son login. mais elle a changé de fournisseur…

Mais donc voilà, tant que l’on n’aura pas lancé en Belgique un fournisseur d’accès Internet Alternatif respectueux de nos valeurs, nous allons toujours faire les choses à moitié.

Et pour moi, être chez Nubo sans FAI alternatif, c’est un peu comme rouler en voiture électrique en la rechargeant via un fournisseur d’électricité qui produit son électricité dans des centrales nucléaires…

A ce sujet, et pour faire un aparté, je suis dans la coopérative [Énergie 2030] (https://www.energie2030.be/fr) l’incontournable en électricité verte. La voiture électrique me pose par contre des problèmes en raison du prix et des batteries lithium Ion dont la production ne fait que déplacer les problèmes de pollutions.

Je rêve d’un fournisseur d’Internet aussi bien que mon fournisseur d’électricité. Ne serait-ce pas possible ?

Il y a quelque temps, il y a eu une tentative/initiative de FAI alternatif avec le projet nebo (diminutif de neighbour).
Seulement, je ne retrouve plus rien comme information sur nebo. Le projet nebo est-il tombé à l’eau? Flop ?

Oups, je me suis trompé. C’est neibo.be pour la téléphonie mobile et pas pour internet…

1 Like

Merci pour les précisions, comme je l’ai dit je suis membre de Neutrinet que je connais donc bien. Il n’y a de « fonctionnel » effectivement que la Brique et le VPN, mais le projet initial de Neutrinet est bien d’être un FAI et, à défaut de l’être maintenant, d’explorer les moyens de mettre ça en œuvre (notamment de constater que c’est beaucoup plus cher et difficile qu’en France…). Neutrinet est enregistré à l’IBPT belge, membre de la FFDN, a déjà exploré des pistes pour être « vrai » FAI et continue de le faire. Neutrinet va d’ailleurs prochainement déménager ses serveurs dans un centre de donnée à Bruxelles et de là, il serait possible, si tout va bien (:crossed_fingers:) et à long terme, de commencer une activité de FAI.

Je pense qu’il y a en tous cas des échanges à avoir là-bas, ne fut-ce que pour les retours d’expérience et les liens forts qu’il y a avec les FAI alternatifs français (qui fonctionnent). C’est d’ailleurs Neutrinet qui organise la prochaine AG de la FFDN en octobre prochain.

Et si cette discussion se fait dans Nubo, étant donné que Neutrinet est membre, ce serait dommage de ne pas l’impliquer. :slight_smile: On pourrait d’ailleurs imaginer de créer des ponts ici avec Nubo…

En tout cas, plus on sera à en parler, plus on pourra se rassembler et sans doute trouver les ressources pour le faire.

Je me demande si le service public ne devrait pas fournir l’accès à internet gratuitement à tout le monde sans que l’on doive choisir un FAI privé et payant. Il existe déjà wifi.brussels. Seulement, les hotspots wifi.brussels sont limités et leur débit n’est pas terrible. L’idéal serait que tout le territoire bruxellois en soit couvert avec un bon débit. Quels seraient les avantages et inconvénients d’une coopérative de citoyen.ne.s par rapport à un service public ?

À titre de comparaison, la télédistribution est super privatisée en Belgique alors que la TNT est gratuite ! La Wallonie et Bruxelles fournissent gratuitement encore les chaînes publiques via la TNT. Je capte très bien les chaînes et radio même Euronews avec ma petite antenne hertzienne. Ce n’est plus le cas des chaînes et radio en Flandres qui a décidé de privatiser l’accès à son bouquet et de fournir ses services qu’en Flandres uniquement…
Pour l’accès à Internet, les services publics ont un peu de retard, il est vrai mais j’espère que ce retard se résorbera.
Du coup, je soutiendrai le service public qui a l’avantage que l’on n’aurait pas besoin d’équipement si ce n’est un récepteur wifi plutôt que d’investir dans un énième FAI. Je ne suis pas contre la création d’une coopérative FAI mais bien souvent on oublie le service public qui est quand même une énorme coopérative mutuelle.
J’aimerais un jour pouvoir me passer aussi de mon FAI privé comme je l’ai fait avec la TNT…

1 Like

Avez-vous tous oublié que belgacon était un service public? Ce service au été privatis. Sauf erreur de ma part, proximus comme la poste est une parastatale dont L’etat ne s’intéresse qu’au virement de fin d’année.

Actuellement et tant qu’il y aura des élections qui mettront au pouvoir des marchants de tapis incompétants pour le reste, on ne peut pas faire confiance au système public.

La post, belgacom et pire encore, la sabena sont autant d’exemple de mauvaise gestion du bien commun.

A l’heure actuelle, une coopérative agréée qui répond au principe un coopérateur.= une voix et qui les consulte en dehors des affaires courantes est la seul garantie d’une gestion démocratique et on l’espère efficace.

Et encore, C’est juste un avantage, pas une garantie. Je suis par exemple avec grand intéIntérêt l’évolution de la coopérative banquaire NewBe qui se veut éthique mais qui héberge leur site Internet chez Microsoft… Je leur ai parlé de Nubo dans un appel à commentaires. J’attends la réponse à mon deuxième message.

Ce serait bien aussi qu’ils soient chez energie 2030 pour leurs bureaux. Je dois encore poser la question.

Mais donc voulà. Je pense que dès que si les pesonnes qui décident sont élues, cela nuit au bon fonctionnement d’un système.

Ceci pour une simple raisons. Les qualités qu’il faut réunir pour être élu n’ont rien à voir avec celles nécessaires pour être bon gestionnaire.

Notre Societé est devenue une fabrique d’imposteurs : https://www.franceculture.fr/conferences/universite-de-nantes/la-fabrique-des-imposteurs-et-la-toute-puissance-du-pervers

1 Like

J’ai déjà pensé à étudier les offres de fournisseurs professionnels pour partager une connexion internet avec les voisin·e·s de ma co-propriété. J’ai un peu lâché l’affaire en me disant que dans la multitude des besoins différents (tv ou pas, grosse ou petite consommation, abonnement gsm lié, besoin d’une facture isolée pour les indépendant·es, etc), je peinerais à trouver suffisament de voisin·es qu’un tel partage pourrait intéresser… Mais si quelqu’un a des retours à ce sujet, ça m’intéresse (en câblé, pas par wifi ou 4G).

Salut Ben, tu écris “en câblé, par le wifi ou la 4G, ça ne m’intéresse pas”, que reste-t-il alors ?

Je me suis mal exprimé, j’ai ré-écris la phrase : en câblé, pas par wifi ou 4G.

Je peux adhérer à beaucoup de tes considérations Lionel.

Concernant NewB, sache que la question de la “participation au système en place” a fait et continue à faire l’objet de profondes réflexions au sein de la coopérative. Lis par exemple cet article de leur blog : https://newb.coop/fr/blog/newb-et-la-lourdeur-du-monde-financier .

La Transition est… transitoire, donc progressive… :wink:

Au plaisir de se voir par visio lors de l’AG :wink:

À l’aube de l’adsl (début des années 2000), le réseau citoyen était déjà une tentative. (je mets le lien vers archive.org parce qu’entre temps le nom de domaine a été repris par quelqu’un d’autre qui n’a rien à voir avec le projet d’origine. Je ne sais pas trop ce qu’il en reste aujourd’hui.).

Neutrinet asbl en est en partie, l’héritage.

Ça fait 5 ans que des bénévoles maintiennent et améliorent une infrastructure qui fournit du VPN avec des IP fixes v4 et v6 pour encourager l’auto-hébergement. Que ce soit avec un ancien pc de récup transformé en serveur ou une BriqueInternet, (consommation modeste, performances limitées mais open-hardware), nous continuons ce travail de longue halène pour arriver à pouvoir proposer une « vrais » connexion avec le routeur / modem le plus libre possible tel qu’un Turris Omnia (certes vendu sur cette merde d’Amazon, mais rien n’est parfait dans ce bas monde) ou quelque chose qui pourrait faire tourner OpenWRT ou bien quelque chose d’autre auquel nous n’aurions pas encore pensé.

C’est pas simple de se rapprocher du cuivre en Belgique parce que l’État et Proximus sont pas très accessibles en terme de coût. Qui plus est, fournir du VPN offre un plus à une connexion existante alors que fournir un modem devient fournir la connexion et donc les client·e·s seront plus exigeant·e·s. Par exemple, en France, au sein de la FFDN, il y a des FAI associatifs parce que le marché est plus encourageant légalement et en terme de zone blanche ce qui est le contraire de la Belgique. Un marché pas encourageant légalement, économiquement et déjà bien occupé par les dominants.

Malgré cela, Neutrinet s’est interconnectée à des fibres belges en s’installant dans un data-center de Verixi à Bruxelles pour continuer à fournir des VPN et tout en se rapprochant de l’objectif de devenir un FAI qui ferait du « réel » en plus du « virtuel ».

Nous allons bientôt pouvoir expérimenter ce que l’on appelle dans le jargon télécoms la collecte en utilisant notre infrastructure et notre modem et on verra cette année ce que cela représentera en terme de temps, coût, intérêt, etc.

Il est bon de noter que quoi que nous fassions nous n’avons que 256 adresses IPv4 et que le prix d’achat d’un /24 (256 adresses dans le jargon du réseau) sera de plus en plus grand au fil du temps qui passera. Tant que les opérateurs traîneront la patte à déployer IPv6 il sera possible de spéculer joyeusement … (y aurait-il un lien ? :thinking:).


Selon moi, en terme de réseau ça change rien que ce soit une boxe ou un vpn mais pour les « client·e·s » ça nourrira le sentiment d’indépendance vis à vis de l’opérateur historique belge et c’est en partie pour cela que je milite pour du VPN avec IP fixes et de l’auto-hébergement.

1 Like

Box ou VPN, ça change tout, je préfère donner une redevance à Nubo ou Neutrinet plutôt qu’à un opérateur commercial non alternatif. Sans quoi j’aurai l’impression de louer une voiture à une centrale nucléaire pour rouler en électricité verte…

2 Likes

Salut à tous·tes,
L’heure est grave, les autorités belges nous demandent de constituer une Cellule de Coopération de la Justice (CCJ). Cette cellule doit répondre aux demandes des autorités belges 24/24h 7/7j.

Constituer une CCJ est problématique pour nous et pour faciliter la lecture nous en avons fait un article de blog ici : https://neutrinet.be/fr/blog/ccj

Nous vous invitons vivement à aller le lire parce qu’on en a gros et on a vraiment besoin d’aide. La continuité de Neutrinet asbl en dépend.

Vous pouvez nous contacter en réponse à ce post ou par mail contact [at] neutrinet [dot] be ou via notre Mattermost.

S’il vous plait les partages sont appréciés.

Bien tristement,
Un membre de Neutrinet

1 Like