Retour d'expérience migration mails vers Nubo (imapsync)

Bonjour à toustes,

petit retour d’expérience sur la migration de mails. J’ai changé de chatons, pour pouvoir utiliser un nom de domaine dont les mails étaient souvent blacklistés ou bloqués pour des histoires de SPF/DKIM etc. :frowning: [attention, c’est un super chaton par ailleurs, mais les mails en domaine ne fonctionnent qu’avec des alias ce qui pose des soucis chez certains destinataires commerciaux].

1/ DNS
La procédure nubo pour un domaine existant est claire, mais comme expliqué sur le forum, la dissémination des dns est vraiment lente. Alors j’ai fait un truc peut-être pas trop casher mais qui m’a évité de perdre des mails.

J’ai joué avec les priorités des champs MX.
J’ai crée la ligne nubo avec 5 de priorité et j’ai gardé mon ancien MX avec une priorité de 3. Lorsque que le mx nubo a été bien disséminé, j’ai inversé les priorités, et crée les alias de mon mail principal sur nubo, puis après avoir vérifié que mes mails arrivaient bien dans la nouvelle boite, j’ai effacé l’ancien champ MX. Résultat : pas de mails perdus, juste un problème avec un alias que j’avais oublié de configurer, mais c’est my bad :).

2/ transfert des mails. Synchronisation
J’ai d’abord essayé la méthode thunderbird, mais c’était vraiment galère car j’ai plusieurs années d’archives.

J’ai cherché comment faire autrement et trouvé le script imapsync.

Son installation sur linux a pris un peu de temps à cause des dépendances, mais le mode d’emploi est bien fait … quand on le lit en entier :slight_smile:

exemple d’erreur rencontrée :
Can’t locate Sys/MemInfo.pm in @INC (you may need to install the Sys::MemInfo module)
La solution :
perl -MCPAN -e ‘install Sys::MemInfo’

J’ai d’abord lancé le script pour qu’il crée les sous-dossiers sans y copier les mails puis,
comme j’avais beaucoup de mails à synchroniser et une connexion assez nulle en ascendant, j’ai décidé de régler le script pour ne faire qu’un sous dossier à la fois :

./imapsync --host1 xxx --user1 xxxx --password1 ’ xxxx’ // source
  --host2 mail.nubo.coop --user2 myself --password2 ‘xxx’ // compte nubo
  --folder INBOX.Archive.2019 “$@” // dossier à synchroniser

Par exemple pour un dossier Archive>2019.

Ça marche hyper bien, toutes mes boites sont synchros au mail près. J’ai fait une partie de la synchronisation avec une meilleure connexion que chez moi, je vous le conseille quand même, ça va vraiment plus vite. Le script, si on doit l’arrêter, va repérer les mails déjà transférés et ne pas les dupliquer.

Voilà.

SPG

1 Like

Salut Spg,

Super!
Merci pour ce retour d’expérience.

Imapsync est en effet le bon moyen.

Imapsync a aussi publié une version web qu’on est occupé à tester (fructueusement pour l’instant).

On va mettre en place un version pour Nubo, mais si vous voulez voir à quoi ça ressemble, vous pouvez vous rendre sur https://imapsync.nestor.coop/ (aucune info n’est sauvegardée sur le serveur (Nestor qui l’héberge est l’assoc de fondateurs de Nubo).

On ira créer un imapsync.nubo.coop prochainement.

Je dirais que le principal avantage de la version web sont la gestion des options. elles sont plus facile à mannipuler que via console.

Chouette en tout cas que tu ais réussi.

Bien à toi,
Kenny